PROJET ROSA

 

rosaPrésentation ROSA
I. C’est quoi ROSA ? Un réseau des organisations sur la sécurité alimentaire
II. Quand est ce qu’il a été crée et dans quel contexte ? Crée en 2010 dans une situation d’urgence et de crise alimentaire mondiale. Les ONGs qui l’ont créé s’étaient retrouvées lors d’un atelier de sensibilisation et d’information sur le processus de révision de la Charte à l’Aide Alimentaire au profit des représentants de l’Etat, des PTF, des OSC/OP et des OIG ; organisé par oxfam Intermon .
C’est à l’issu de cette rencontre ou un constat d’insuffisances liés à la participation des OSC au processus de définition des politiques nationales et régionales sur la sécurité alimentaire a été fait que certaines des ONG fondatrices du réseau ont décidé de le créer
Il a été reconnu sous le récépissé numéro 227 du 02 Septembre 2013 .
A la fin de ce texte vous aurez deux liens qui vous permettront de lire la présentation et le lancement régional du projet ROSA


III. Objectifs du ROSA
 Etre un interlocuteur vis- à – vis de l’Etat, les partenaires au développement,
 Recueillir toutes les informations relatives à la sécurité alimentaire et les partager avec les organisations de la SC intervenant dans le domaine,
 Faire le plaidoyer pour contribuer à la sécurisation des moyens de production et à la promotion de la citoyenneté paysanne,
 Promouvoir la concertation et l’échange d’information entre les organisations de l Société Civile travaillant dans le domaine de la sécurité alimentaire et des droits humains,
 Servir d’organe consultatif pour l’élaboration des politiques relatives à la sécurité alimentaire en Mauritanie.
IV. Activités réalisées :
Depuis sa mise en place le Comité provisoire a entrepris les activités suivantes :
 Tenue des réunions d’informations : échanges et suivi des activités,
 Missions de terrain de suivi sur l’accaparement de terres au Brakna,
 Représentation du Comité dans des rencontres sous régionales,
 Elaboration des textes fondateurs pour la formalisation du CSSA.

Les missions effectuées
• Mission d’écoute départementale
Suite à la publication en septembre 2010, d’un avis public portant attribution de 50 000ha à une société saoudienne, en appui aux communautés des communes concernées, le ROSA a effectué une mission d’information et d’investigation du 31 octobre au 5 novembre dans les départements de Boghé et de Bababé pour un complément d’informations.
Une deuxième mission du ROSA, s’est rendue du 25 au 27 mai 2011 à Boghé, afin de participer à la réunion organisée par les populations de la commune. Les objectifs de la mission, étaient d’apporter le soutien du ROSA aux populations dans leurs luttes pour la préservation de leurs terres d’une part et la mise en place de leur Comité local.
• Conférence de presse à Nouakchott
Le ROSA a organisé une conférence de presse à Nouakchott en présence des représentants des populations des communes concernées et a publié une déclaration sur la question. L’objectif de la conférence était d’informer l’opinion nationale et internationale de la politique de l’accaparement des terres, initiée par les autorités.
• Mission de la commission Intercommunale de Boghé à Nouakchott
Pour porter le problème de l’accaparement des terres au niveau de l’opinion nationale et internationale, OXFAM et le ROSA, ont proposé à la Commission Intercommunale de se rendre à Nouakchott. Elle est arrivée au début du mois d’octobre 2011. Elle a pris contact avec les ressortissants des communes ciblées, certains membres du gouvernement, les chancelleries etc…
Le Comité a bénéficié d’un appui de Peuples solidaires en France qui a lancé un appel urgent en interpellant les différents ministres en charge de la gestion foncière. Des milliers des mails ont été envoyés dans les boîtes des différents ministres, dénonçant l’accaparement des terres dans le Brakna.
• Atelier de planification stratégique du 27 au 28 septembre 2011
Du 27 au 28 septembre 2011, OXFAM a organisé un atelier de planification stratégique du Comité de Suivi de la Sécurité Alimentaire. Une présentation sur le plaidoyer a été faite par l’animatrice. L’atelier s’est focalisé sur les enjeux, les menaces et les opportunités en ce qui concerne le contexte mauritanien ; Cet exercice a permis d’identifier les principaux points prioritaires. Par ailleurs la vision et les objectifs du Comité ont été clarifiés.
• Mission au Sénégal
Dans le cadre de ses activités, une délégation du ROSA accompagnée du représentant Oxfam, a participé au Forum Social Mondial tenu à Dakar du 6 au 11 février 2011. La délégation a fait une présentation sur la situation en Mauritanie. Des contacts ont été entrepris avec certains participants sur la problématique pour une meilleure coordination au niveau régional.
• Mission en Guinée (Conakry)
Sur financement du partenaire Oxfam, un membre du Comité de Suivi de la Sécurité Alimentaire (CSSA /ROSA) a participé à la rencontre de Conakry du 14 au 17 novembre 2011 relative à la révision de la Charte de l’Aide Alimentaire, adoptée le 10 février 1990 par le Sommet des Chefs d’Etats des pays membres du Comité Permanent Inter-états contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS).
L’objectif global de la rencontre ministérielle est de doter formellement la sous-région d’une Charte pour la Prévention et la Gestion des Crises Alimentaires.
Ont pris part à cette réunion, les experts des pays membres de la CEDEAO, de l’UEMOA et du CILSS, les représentants des organisations économiques régionales, intergouvernementales, et de coopération régionale, des organisations professionnelles agricoles, de la société civile, du secteur privé, des ONG et des partenaires techniques et financiers.
Après des discussions et observations sur le projet élaboré par les experts, les ministres ont adopté la Charte pour la Prévention et la Gestion des Crises Alimentaires, ainsi que la feuille de route de la Réserve alimentaire régionale.
En marge de la réunion, nous avons entrepris des contacts avec certains participants pour une meilleure coordination des activités de la société civile dans le cadre de la prévention et de la gestion des crises alimentaires au niveau de la région. Des engagements ont été pris pour la poursuite des concertations.
• Mission du Mali
Du 17 au 20 novembre 2011 s’est tenue une Conférence paysanne internationale pour dire stop à l’accaparement des terres. Elle était organisée par les organisations paysannes de la via Canpesin et la coordination nationale des organisations paysannes du Mali.
Son objectif est de :
Constituer un espace et un moyen pour les paysans et paysannes de se retrouver, partager et élaborer des stratégies de lutte.
La conférence était articulée autour de deux axes principaux :
 Témoignages et revendications des paysans,
 Communications thématiques,
 Elaboration d’une stratégie de plaidoyer et son plan d’action.

• Assemblée générale d’élargissement du CSSA /ROSA.
Par rapport au mandat qui lui a été confié lors de la tenue de l’atelier de sensibilisation et d’information sur le processus de révision de la Charte à l’Aide Alimentaire organisé par OXFAM du 26 au 28 mai 2009, le Comité provisoire a dressé la liste des organisations devant faire partie du CSSA/ROSA, il a en outre élaboré les projets des statuts et le règlement intérieur à soumettre à l’AG. Il ne reste que la tenue de l’assemblée générale d’élargissement programmée pour le 22 janvier 2012 pour la formalisation du CSSA qui deviendra ROSA.

Depuis juin 2014, le ROSA bénéficie d’un projet cofinancé par UE/Oxfam d’un montant de 200 000 Euros. Ce projet est intitulé : « Projet de renforcement des capacités de la société civile pour leur participation effective dans la définition, le suivi des stratégies et politiques pour un développement agricole et une sécurité alimentaire durable » (Projet ARC/SA)
Ce projet a pour objectif spécifique de Renforcer les capacités du ROSA et de ses membres afin qu’il devienne le réseau de référence en Mauritanie dans l’analyse, l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de politiques et programmes de sécurité alimentaire et participe activement dans les cadres de concertation, et dans le suivi et l’évaluation des programmes..
C’est dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de ce projet qu’il est prévu en plus du lancement au niveau de Nouakchott, le lancement au niveau de 7 régions qui constituent en plus de Nouakchott sa zone d’intervention (TRARZA , BRAKNA , GORGOL, GUIDIMAKHA , HODH CHARGUI ET HODH EL GHARBI)
Le lancement officiel du projet a eu lieu le 07 juillet 2014 à l’hôtel wissal (voir communiqué de presse en annexe).
Présentation LANCEMENT ROSA             et       lancecement regional ROSA. AOUT 2014 VD corrigée

 

Tagged with